Skip to main content

L’Institut Panos Grands Lacs (IPGL) en collaboration avec la Commission des Médias au Rwanda (Rwanda Medias Commission- RMC), organise du 19 au 23 juin2017 une formation destinée aux agents de RMC sur les mécanismes de régulation et de programmation des médias pendant la période électorale. Cette initiative rentre dans le cadre du projet Election, Médias, société civile et démocratie au Rwanda (ELMS) financé par l’Union Européenne.

Une formation des agents de la Commission des Médias au Rwanda (Rwanda Medias Commission- RMC) sur les mécanismes de régulation et de programmation des médias pendant la période électorale, a débuté ce lundi 19 juin 2017 à Kigali.

Le personnel de RMC  mis en place en 2014, n'est pas familier avec les notions de réglementation des médias pendant la période électorale, car depuis cette période, aucune élection d’envergure n’avait été organisée (comme par exemple, l’élection présidentielle). C’est la raison  pour laquelle cette formation  arrive à point nommé, car  le Rwanda organise la présidentielle le 04 août 2017 et RMC doit bien contrôler le contenu médiatique en cette période délicate des élections.

Un expert kényan dans le domaine de régulation, le Dr Horon Mwangi est sur place, durant cinq jours d’affilé, pour former les agents de RMC. Ceux-ci recevront une formation accélérée sur les mécanismes à mettre en œuvre et les tâches à accomplir avant, pendant et après la présidentielle du 04 août 2017. Notons que cet organe va fixer des directives pour la répartition du temps d’antenne à accorder aux candidats dans les médias publics ainsi que des injonctions  visant à amener les médias privés à un minimum d’équilibre dans le traitement des informations.

En vue de donner  à cette formation son importance et sa signification, l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Rwanda, Michael Ryan, a pris part à cette formation. Il a salué les assises de cette formation et adressé ses salutations  à tous les participants.

RMC a été établie comme le meilleur garant d'une pratique qui réconcilie à la fois, la liberté d'expression, le droit à l'information, le professionnalisme et le respect des limites imposées par la loi.

Safari Byuma Alphonse
Chargé de Communication/IPGL